Accéder au contenu principal
Grand reportage

Srebrenica, l'impossible oubli

Audio 19:00
Mémorial dédié aux victimes du massacre de Srebrenica.
Mémorial dédié aux victimes du massacre de Srebrenica. REUTERS/Dado Ruvic
Par : Sophie Guesné
20 mn

Avant la guerre, c’était le nom d’une petite ville, somme toute, assez prospère en Bosnie-Herzégovine, pas très loin de la frontière serbe. Entre 1992 et 1995, durant la guerre, c’était le nom d’une enclave bosniaque, sous protection de l’ONU. Depuis, ce nom résonne dans nos esprits, associé à jamais au massacre de 8000 hommes et adolescents bosniaques en juillet 1995, le premier d’une telle ampleur sur le sol européen depuis la Seconde Guerre mondiale. 36 000 habitants avant guerre, ils ne seraient plus aujourd’hui que 6000 à vivre là, avec ce poids insoutenable du passé, plus fort que l’envie et le besoin d’avancer.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.