Accéder au contenu principal
Grand reportage

Festival d'Assilah au Maroc, les artistes contemporains du Maghreb face aux printemps arabes

Audio 18:59

Dès les premiers signes, les artistes du Maghreb se sont fait les témoins des soulèvements populaires en Tunisie et en Egypte en 2010. Cette année-là, par exemple, les portraits des martyrs de la révolution sont peints sur les murs de la place Tahrir. Que ce soit à travers le graffiti, la photo, la vidéo ou la peinture, leur désir de démocratie reste inébranlable. Visionnaires, leurs œuvres ont dessiné l’histoire récente du monde arabe. La ville marocaine d’Assilah, près de Tanger, met à l’honneur durant tout l’été des artistes singuliers et engagés du Maghreb avec l’exposition « Horizons Croisés ». Organisée par le Moussem culturel international, elle invite 17 plasticiens algériens, tunisiens, marocains et égyptiens, dont les œuvres questionnent les révolutions arabes.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.