Invité Afrique

Jean-Eric Rakotoarisoa, professeur de droit, vice-président de l’université d’Antananarivo, membre de l’Observatoire de la vie publique

Audio 04:28
Jean-Eric Rakotoarisoa.
Jean-Eric Rakotoarisoa. 123people.fr

« Si on n’arrive pas à un accord politique viable et stable, en particulier au niveau des deux protagonistes, M. Marc Ravalomanana et M. Andry Rajoelina, ce sera difficile d’organiser des élections dans la sérénité. »

Publicité

A Madagascar, le premier tour de l’élection présidentielle aura lieu le 8 mai 2013. Le second tour sera couplé aux législatives le 3 juillet. C’est ce qu’a annoncé la commission électorale hier, sur fond de tensions entre les camps du président de la transition Andry Rajoelina et celui de l’ancien président Marc Ravalomanana renversé en 2009. Cela pourra-t-il mettre un terme à la crise dans laquelle la Grande île est engluée depuis plus de 3 ans ? Pour en parler, Jean-Eric Rakotoarisoa, professeur de droit, vice-président de l’université d’Antananarivo, membre de l’Observatoire de la vie publique, est l’invité de Charlotte Idrac.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail