Accéder au contenu principal
Appel presse européenne

Andrei Popov, journaliste à Radio Roumanie internationale (RRI)

Audio 04:04
6 mn

La Cour constitutionnelle roumaine dénonce des pressions et le pays s’enfonce dans la crise. La crise politique en Roumanie s'est enflammée autour du référendum de destitution du président : le ministre de l'Intérieur démissionnant face à des pressions « inacceptables » et la Cour constitutionnelle adressant une mise au point au gouvernement qui a été remanié.

Publicité

Le référendum s'était tenu le 29 juillet 2012.
Le référendum s'était tenu le 29 juillet 2012. REUTERS/Bogdan Cristel

La Commission de Venise, organe consultatif du Conseil de l'Europe, et la Commission européenne ont appelé mardi 7 août 2012 les autorités roumaines et l'ensemble des partis politiques à s'abstenir de toute pression sur la Cour constitutionnelle.
Cette dernière, qui doit rendre fin août une décision cruciale sur la destitution du président Traian Basescu voulue par la coalition de centre-gauche au pouvoir, l'Union sociale-libérale (USL), a adressé une lettre - la deuxième en un mois - dénonçant des pressions sur certains de ses magistrats.

Andrei Popov est journaliste à Radio Roumanie internationale (RRI).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.