Afrique économie

L'exportation des noix de cajou de la Guinée-Bissau en baisse

Audio 02:35
Récolte de noix de cajou le 21 avril 2012, près de Farim, au nord de la Guinée-Bissau.
Récolte de noix de cajou le 21 avril 2012, près de Farim, au nord de la Guinée-Bissau. Photo AFP

75 000 tonnes de noix de cajou sont actuellement bloquées dans les entrepôts de Guinée-Bissau, ce qui risque de créer un énorme manque à gagner pour ce pays dont les exportations de cajou sont la ressource numéro un. Traditionnellement l’Inde est le principal client de la Guinée-Bissau. Elle achète les noix brutes pour en extraire l'amande et l'exporter vers les marchés mondiaux. Mais cette année, l'Inde elle-même a connu une production record de cajou et ses besoins sont moins importants que les années passées. A Bissau, les autorités remuent ciel et terre pour trouver un acquéreur.