Mémoire d'un continent

La société civile face à la crise ivoirienne

Audio 19:29
Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire.
Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire. © Wikipédia/Zenman

Quelle longue crise que celle de la Côte d’Ivoire ! Dix ans déjà, sinon davantage. Avant la rébellion de septembre 2002, il y avait déjà eu les soubresauts de la démocratisation, la crise rampante du « modèle économique ivoirien », avec ses ravages sociaux et psychologiques. Les troubles post-électoraux de 2010-2011 sont encore venus ajouter d’autres plaies. Au cœur de ces difficultés, il n’y a pas seulement les politiques, l’armée et les acteurs internationaux. Il y a aussi les citoyens ivoiriens, actifs à prendre en charge leur propre destin et à peser sur les décisions venues d’en haut. Regard sur la société civile, sa complexité, ses contradictions, avec Oumou Kouyaté, docteur en anthropologie sociale et ethnologie, activiste de la société civile.