Invité Afrique

Liesl Louw, journaliste sud-africaine et analyste à l'Institut d'études de sécurité de Johannesburg

Audio 05:13

« C'est clair qu'il y a une séparation entre l'élite, les syndicats affiliés au Congrès national africain, les plus pauvres des travailleurs et les chômeurs en Afrique du sud ».

Publicité

Le 16 août dernier, la police sud-africaine tirait sur des mineurs en grève, faisant 34 morts. Le plus grand drame de ce type en Afrique du Sud. Comment, dans un pays où la classe politique et les syndicats sont alliés et partagent en commun la lutte contre l'apartheid, a-t-on pu en arriver là ? Pour tenter de comprendre, Liesl Louw, journaliste sud-africaine et analyste à l'Institut d’études de sécurité de Johannesburg répond aux questions de RFI.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail