Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Professeur Kerfalla Yansané, ministre guinéen des Finances

Audio 04:52
Professeur Kerfalla Yansané, ministre guinéen des Finances.
Professeur Kerfalla Yansané, ministre guinéen des Finances. DR

« Si je m'en tiens aux discussions que nous avons eues, oui, j'ai bon espoir que le Conseil suivra les recommandations de la mission (FMI, Banque mondiale). Ce forum s'est projeté au-delà du point d'achèvement du PPTE. Le point d'achèvement, ce n'est pas seulement l'annulation des 2/3 de la dette, mais c'est tous les défis liés au développement du pays ».

Publicité

La Guinée retient son souffle. Dans quelques jours, le 26 septembre, le Fonds monétaire international et la Banque mondiale doivent décider s'ils annulent ou non les deux tiers de la dette de ce pays, soit la coquette somme de 2,4 milliards de dollars.

Ce week-end, Conakry a accueilli justement un forum économique à l'initiative, notamment, du FMI et de la Banque mondiale. Est-ce de bon augure ?

Le ministre guinéen des Finances, le professeur Kerfalla Yansané.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.