Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Gaëtan Mootoo, chercheur au programme Afrique d'Amnesty International

Audio 03:58
Gaëtan Mootoo.
Gaëtan Mootoo. Photo: Amnesty International, source: YouTube

« Au nord du Mali, Il n'y a aucune enquête avant l'exécution de la peine : ce sont des personnes qui sont accusées de vol de bétail ou de braquage (...) et d'après les informations recueillies, ce sont les Noirs qui sont victimes de ces amputations. »

Publicité

Sept malheureux ont été amputés depuis un mois : au nord du Mali, les châtiments corporels se multiplient contre les personnes soupçonnées de braquage ou de vol de bétail. A chaque fois, les islamistes obligent les habitants de Gao et de Tombouctou à assister au supplice. Gaëtan Mootoo, chercheur à Amnesty International sur l’Afrique de l’Ouest, a recueilli de nombreux témoignages à Bamako.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.