Accents d'Europe

Les Européens et l'Islam

Audio 19:31
Manifestation contre le film américain islamophobe «L'innocence des musulmans» à Beyrouth, ce 21 septembre 2012.
Manifestation contre le film américain islamophobe «L'innocence des musulmans» à Beyrouth, ce 21 septembre 2012. REUTERS/Mohamed Azakir
Par : Catherine Rolland
22 mn

Quelque 500 manifestants dans le quartier des consulats à Istanbul ; une cinquantaine devant l’ambassade des Etats-Unis à Ankara ; quelques drapeaux brûlés, américains et israéliens… Les Turcs sont restés relativement calmes face au film islamophobe «L’innocence des musulmans». Des scènes, en tout cas, très éloignées des violences observées dans certaines villes de Libye, du Soudan, du Liban ou du Pakistan. L’exemple turc vient une nouvelle fois rappeler que «le monde musulman» n’est pas «un», mais pluriel et qu’il n’y a pas une «colère musulmane», mais un spectre de réactions : de la violence à l’indifférence. En Turquie, les autorités politiques, religieuses… la population aussi, ont choisi de répondre par des voies pacifiques à ce qu'ils considèrent comme une provocation, certains prônent même le dialogue.

Publicité

Accents d’Europe s’interroge aujourd’hui sur la vision qu’ont les Européens des musulmans dans leur pays respectifs. Interrogation ravivée par les manifestations parfois violentes et meurtrières en Libye, en Tunisie, ou encore en Egypte après la diffusion sur le net de L’Innocence des musulmans, le film qui a mis le feu et qui insulte l’islam et son prophète. A Istanbul, le reportage d’Anne Andlauer.
 

Nous nous rendons dans la calme Turquie, en Allemagne où l’extrême droite essaie de surfer sur l’islamophobie (Julien Mechaussie), au Royaume-Uni (avec Marie Billon) et aux Pays-Bas (avec Sabine Cessou).

Chronique Musique :
Le folk nordique et mélodieux de Cheek Mountain Thief.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail