Musiques du monde

2. Concert pour la paix au Mali

Audio 26:31
Cheick Tidiane Seck.
Cheick Tidiane Seck.

Reportage d'Eglantine Chabasseur à Montreuil, près de Paris, pour la soirée malienne du 22 septembre.

Publicité

Le 22 septembre dernier, le Mali a célébré le 62e anniversaire de son indépendance. Une fête nationale au goût amer, dans le contexte de crise qui divise le pays en deux depuis janvier 2012. A tel point que cette journée a été davantage célébrée à Paris, qu’à Bamako ! Loin du Mali, la diaspora malienne n’en est pas moins touchée par la partition du pays et depuis mars, le collectif des associations maliennes de Montreuil se mobilise à travers de nombreuses réunions, des débats et des collectes informelles pour venir en aide aux populations du Nord… Le 22 septembre était donc le point d’orgue de cette mobilisation et évidemment une date symbole pour réaffirmer l’importance d’un Mali un et indivisible. Au programme de cette journée, des débats, des rencontres et de 22 heures à 5 heures du matin, un plateau artistique coordonné par le multi instrumentiste Cheick Tidiane Seck, avec entre autres : Lokua Kanza, Vieux Farka Touré, Jean-Philippe Rykiel, Lulendo, Moriba Koita ou Tchaley Arby.
 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail