Chronique des droits de l'homme

Nigeria: Marcus George Irimaka, contre les évictions forcées

Audio 03:42
L'attentat s'est déroulé à une quarantaine de kilomètres d'Abuja, la capitale fédérale nigériane.
L'attentat s'est déroulé à une quarantaine de kilomètres d'Abuja, la capitale fédérale nigériane. RFI

Les expulsions forcées continuent de plus belle dans de nombreuses villes de la planète : Phnom Penh au Cambodge, Rio au Brésil (en préparation de la Coupe du Monde de football et des Jeux Olympiques), les campements Roms en France, ou encore les bidonvilles de Port Harcourt au Nigéria. En tout, les organisations de l'ONU qui travaillent sur le droit au logement estiment que plus de 70 millions d'habitants sont concernés par ces expulsions. Au Nigéria, Marcus George Irimaka se bat pour tenter d'éviter ces expulsions forcées qui se multiplient depuis plus de 10 ans. Véronique Gaymard l'a rencontré.