Invité Afrique

Nadia Chaabane, députée à l'Assemblée constituante de Tunisie

Audio 04:22
Nadia Chaabane, députée à l'Assemblée tunisienne.
Nadia Chaabane, députée à l'Assemblée tunisienne. DR

« Nous demandons la dissolution des comités de protection de la révolution. Ce sont des brigades formées pour semer de la haine et de la division... Seule la justice règlerait les problèmes du RCD [Rassemblement constitutionnel démocratique, ndlr] , on n'a pas à se substituer à la justice. »

Publicité

Le 23 octobre 2011, les islamistes d'Ennahda gagnaient haut la main les premières élections libres de la Tunisie post Ben Ali. Un an après, où en est la révolution tunisienne ? Y a-t-il un danger islamiste ?

Au sein du mouvement politique « La voie démocratique et sociale », la députée Nadia Chaabane appartient à l'opposition laïque. Elle répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail