Grand reportage

Corées du Nord et du Sud : la langue aussi se divise

Audio 18:59
Han Youngun dirige une équipe de 30 lexicographes sud-coréens qui travaillent à la rédaction d'un dictionnaire commun entre les deux Corées. Il porte à la main un dictionnaire nord-coréen...
Han Youngun dirige une équipe de 30 lexicographes sud-coréens qui travaillent à la rédaction d'un dictionnaire commun entre les deux Corées. Il porte à la main un dictionnaire nord-coréen... © Frédéric Ojardias

La péninsule coréenne est divisée depuis plus de 60 ans. Une séparation entre deux blocs idéologiques, l’un communiste, l’autre capitaliste, qui continuent d’interdire à leurs citoyens toute rencontre et tout échange, que ce soit par téléphone, par courrier, ou par email.Conséquence de ce cloisonnement : la langue coréenne évolue différemment au Nord et au Sud de la frontière. Six décennies après la division de leur pays, Nord et Sud-Coréens ont littéralement de plus en plus difficultés à se comprendre.Ces différences linguistiques de plus en plus marquées sont un obstacle supplémentaire à l’intégration des nombreux réfugiés nord-coréens au Sud. Elles représentent aussi un défi –un de plus !- pour la future réunification du pays.