Musiques du monde

2. Terry Callier

Audio 26:31
Terry Callier et Loïc Bussières.
Terry Callier et Loïc Bussières.
Par : Loïc Bussieres
28 mn

 Hommage à Terry Callier, légende de la musique afro-américaine.   

Publicité

Entre la fin des années soixante et le début des années soixante-dix, Terry Callier démarre sa carrière de musicien Folk-Jazz, il sort trois albums marquants, « Occasional rain », « What colour is love » et « I just can't help myself » qui seront bien accueillis par la critique, mais ne trouveront injustement pas le succès commercial.
Il se voit contraint, pour assurer l'éducation de sa fille, de renoncer à sa carrière musicale et de se convertir à l'informatique. S'en suivront dix-sept ans de silence discographique, avant qu'il ne renaisse de ses cendres.
Une renaissance musicale qu'il doit aux DJ anglais qui programment alors sa chanson « I don't want to see myself (without you). » Gilles Peterson en est fan. On est en 1991, Eddie Pillar, directeur du label Acid Jazz Records appelle Terry Callier pour la rééditer. Un retour inespéré qui lui permet de regagner le chemin des studios et des scènes. « Timepeace » sorti en 1998 lui vaut de retrouver la faveur du public.
Terry Callier nous a quittés le 28 octobre 2012.

le myspace de terry callier

 

 

 

 

 

 
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail