Invité Afrique

Jean-Marie Runiga, président du M23 (RDC)

Audio 05:30
Jean-Marie Runiga (C), représentant de la branche politique du M23, le 17 octobre 2012 à Bunaganan.
Jean-Marie Runiga (C), représentant de la branche politique du M23, le 17 octobre 2012 à Bunaganan. AFP PHOTO / Junior D.Kannah

« Notre retrait de la ville de Goma ne constitue aucun problème. En même temps que nous nous retirons de la ville de Goma, il doit y avoir des actes de bonne volonté avant que les négociations proprement dites ne se fassent. Premièrement, nous exigeons la levée immédiate et sans conditions de la privation de liberté imposée à M. Etienne Tshisekedi. Deuxièmement, nous demandons la libération immédiate et sans conditions de tous les prisonniers politiques et d'opinion... »

Publicité

Au Congo Kinshasa, les rebelles du M23 promettent de se retirer de la ville de Goma, qu'ils ont prise il y a une semaine. Mais vont-ils accepter le retour dans cette ville de l'armée congolaise ? Ce n'est pas du tout certain.

Jean-Marie Runiga est le président du M23. Avant d'entrer en politique, il était le pasteur d'une église du Réveil. En ligne de Goma, la capitale provinciale du Nord-Kivu.

***
NB : Suite de l'entretien dans Afrique Midi, à 12h30 T.U, 13h30 heure de Kinshasa. Le président du M23 répondra aux accusations de complicité avec le Rwanda et l'Ouganda.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail