Appel presse européenne

Andreï Fesiak, producteur à la télévision Ukrainienne

Audio 02:53
Le Premier ministre ukrainien Mykola Azarov lors de son discours au QG du Parti des régions. Kiev, le 28 octobre 2012.
Le Premier ministre ukrainien Mykola Azarov lors de son discours au QG du Parti des régions. Kiev, le 28 octobre 2012. REUTERS/Anatolii Stepanov

Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a accepté ce lundi la démission du gouvernement à la suite des élections législatives du 28 octobre, selon un décret rendu public sur le site internet du chef de l’État. 

Publicité

Le chef du gouvernement Mikola Azarov et plusieurs ministres ont été élus au Parlement et leur démission était donc attendue.

Viktor Ianoukovitch a la possibilité de reconduire Mikola Azarov à la tête d'un nouveau gouvernement et de maintenir les différents ministres à leurs postes.

Dans l'attente de sa décision, le chef de l'Etat a demandé à l'actuel gouvernement de continuer à gérer le pays à titre provisoire.

Le Parti des régions de Viktor Ianoukovitch est sorti vainqueur des élections législatives, jugées frauduleuses par l'opposition et des observateurs internationaux.

Pour certains, M. Azarov pourrait être remplacé par un représentant de la « famille », le nom donné par la presse et l'opposition au puissant clan politico-financier incarné par M. Ianoukovitch et son fils Alexandre. Avec Andreï Fesiak, producteur à la télévision Ukrainienne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail