Invité du matin

Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale française, député PS de Seine-Saint-Denis

Audio 07:48
Bruno Le Roux.
Bruno Le Roux. RFI

« Je dis que la solution qui a été trouvée était la solution la plus simple à mettre en œuvre, la plus rapide, celle qui posait le moins de questions. Elle en pose quand même ! On sait la façon dont le groupe Mittal n’a pas respecté auparavant des engagements… »

Publicité

Bruno Le Roux, le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale française et député du PS de Seine-Saint-Denis, était extrêmement enthousiaste le vendredi 30 novembre, à propos de l’accord conclu entre le gouvernement et ArcelorMittal. Le site de Florange est sauvé et c’est une très bonne nouvelle pour les salariés et pour toute la Lorraine, disait-il. Est-il toujours optimiste après les inquiétudes exprimées par les syndicats sur les engagements pris par Mittal ? Il répond aux questions de Frédéric Rivière

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail