C'est pas du vent

1 - Qatar : le défi de la sécurité alimentaire au milieu du désert

Audio 19:31
Vendeur de courgettes made in Qatar.
Vendeur de courgettes made in Qatar. RFI/Anne-Cécile Bras

Le Qatar, pays sans eau douce, importe aujourd’hui 90% de son alimentation. Pour changer la donne, il vient de lancer un ambitieux programme de sécurité alimentaire qui vise l’auto-suffisance d’ici 2030. Plus de la moitié de la production sera locale dans des serres climatisées high-tech au milieu du désert, le reste sera importé des pays dans lesquels le Qatar loue des terres. Pour sécuriser ce programme, les autorités qatariennes viennent de lancer une Alliance globale des zones arides. 17 pays seraient concernés. Cette stratégie est-elle réaliste ?

Publicité

Intervenants :

- Fahad bin Mohammed Al-Attiya, le directeur exécutif du Programme de sécurité alimentaire du Qatar : ici 
- Jean-Pierre Moreau, chargé de la production de 4 millions de fleurs dans le désert pour Roza Hassad : ici
- Patrice Burger, directeur du CARI, expert des zones arides : ici
- Les membres du Réseau Associatif de Développement Durable des Oasis : ici
- Emmanuelle Brisemure, en charge de la gestion de la plus grande station d’épuration de Doha, Degrémont : ici

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail