Le coq chante

L’artisanat au Cameroun : des créateurs en mal d’accompagnement

Audio 26:31
Le stand national du Cameroun au SIAO.
Le stand national du Cameroun au SIAO. © Kabré Sibila Jean
Par : Sayouba Traoré
29 mn

Selon le Corps national des Artisans du Cameroun, on recense près de 40000 artisans dans les 10 régions du pays, répartis dans une quarantaine d’organisations et pas loin de 300 groupes et associations. Rien que l’énoncé de ces chiffres montre que le Cameroun est demeuré timide concernant la mise sur orbite de ce secteur. L’artisanat connaît des pesanteurs multiformes qui freinent son évolution, sa modernisation et sa promotion. Que ce soit au niveau des pouvoirs publics, aussi bien qu’au niveau des organisations des artisans, on rêve de porter la part de l’artisanat de 17% à 46% d'apport de ce secteur dans le produit intérieur brut. Ces ambitions se heurtent à de nombreuses difficultés : faible organisation du secteur, difficile accès aux crédits, faible accès à la formation, manque d’encadrement. On est surpris, parce que ce pays en matière d’artisanat a de nombreux atouts à faire prévaloir. Plus de 200 groupes ethniques, donc autant de cultures et de traditions.

Publicité

Sur le plan géographique, ce pays s’étend de la savane au Nord, jusqu’à la forêt au Sud. En termes de production, on a dans le grand Nord : la tannerie, le tissage et la poterie ; dans le grand Sud : le bois et les sous-produits de la forêt ; dans l’Ouest et le Nord-Ouest : le cuivre, le bronze, la sculpture sur bois, le tissage et la broderie ; dans le littoral et le Sud-Ouest : le bois et les sous-produits du bois, la vannerie, la décoration et l’art floral, le textile et l’habillement.

Invités :
- Tchangou Bangofa François-Xavier, président de la Section artisanat de la Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat au Cameroun
- Djacou Kassi Nathalie, céramiste.

 

© Kabré Sibila Jean

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail