Invité Afrique

Samy Badibanga, représentant des élus de l'UDPS qui continuent à siéger

Audio 05:15
Samy Badibanga.
Samy Badibanga. lecongolais.cd

« Nous sommes absents à Kampala pour deux raisons majeures. La première, parce que nous avons été invités en tant que députés, mais on ne veut pas nous reconnaître en tant que composante de l'opposition. Ensuite, nous ne sommes pas prêts à aller à Kampala pour être des observateurs ou simples témoins. »

Publicité

RD Congo : les pourparlers ont bien commencé mais ils ont été brefs... Dimanche à Kampala, le gouvernement congolais et les rebelles du M23 ont entamé des discussions. Mais le M23 s'est livré à une attaque en règle contre le régime Kabila. Le dialogue a été suspendu. Il devrait reprendre aujourd'hui. Les quatre principaux groupes de l'opposition à l'Assemblée nationale congolaise ont refusé de prendre part à ce dialogue. Pourquoi ? Et que propose l'opposition pour ramener la paix dans la région ?

Pour en parler, Samy Badibanga, représentant des élus de l'UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social) qui continuent à siéger malgré la décision de leur parti de boycotter l'Assemblée.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail