Autour de la question

2. Pourquoi faire l'histoire du risque technologique ?

Audio 26:29

Jean-Baptiste Fressoz, historien des sciences, des techniques et de l’environnement est notre invité pour tenter de répondre à la question : « Pourquoi faire l'histoire du risque technologique ? »  

Publicité

Rediffusion de l'émission du 6 septembre 2012.

Sommes-nous les premiers à distinguer dans les lumières éblouissantes du progrès technique, l’ombre de ses dangers ? En occultant la réflexivité environnementale des sociétés passées, ce schéma simpliste dépolitise l’histoire longue de la destruction des environnements et nous empêche de comprendre les ressorts de la crise contemporaine.
L’entrée de la France et de la Grande-Bretagne dans la modernité industrielle (fin XVIIIe-XIXe siècle) : celle des vaccins, des machines, des usines chimiques et des locomotives vit surgir des controverses vives autour des risques et des nuisances de ces innovations. Critiques et contestations qui furent réduites ou surmontées pour qu’advienne la société industrielle.

Pour aborder ce sujet, nous recevons Jean-Baptiste Fressoz, historien des sciences, des techniques et de l’environnement, maître de conférences à l'Imperial College de Londres, auteur du livre « L'Apocalypse joyeuse » paru aux éditions du Seuil. 

 
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail