Bonjour l'Europe

Mise sur le marché du patrimoine immobilier pour réduire la dette publique italienne

Audio 03:00
Le président du Conseil italien, Mario Monti, le 8 décembre 2012.
Le président du Conseil italien, Mario Monti, le 8 décembre 2012. REUTERS/Eric Gaillard

C'était la principale tâche de son gouvernement : réduire la dette publique de l'Italie, une dette colossale. Pour cela, Mario Monti a mis en place une sévère cure d'austérité. Mais un an plus tard, alors que le président du Conseil italien vient de présenter sa démission, le bilan n'est pas à la hauteur des espérances. La dette atteint les 2 000 milliards d'euros, soit 126 % du produit intérieur brut italien. Le gouvernement, toujours en place dans l'attente des élections, cherche donc encore et toujours de l'argent. Et pour cela, il a décidé de mettre sur le marché une partie du patrimoine immobilier de l’Etat et notamment des châteaux et des palais somptueux.