Accents d'Europe

Des cours d’Islam dans les écoles allemandes

Audio 19:31
Le Pakistanais Muhammad Shahid Nazir, poissonnier sur un marché en Grande-Bretagne, a fait un tube en chantant sur son stand et sur internet.
Le Pakistanais Muhammad Shahid Nazir, poissonnier sur un marché en Grande-Bretagne, a fait un tube en chantant sur son stand et sur internet. © DR
Par : Catherine Rolland
22 mn

Des cours d’Islam dans les écoles allemandes. L’expérience est menée en Rhénanie du Nord Westphalie et elle intéresse tous les autres länder.Nous évoquerons aussi la corruption en Autriche et un ouvrage qui fait fureur sur les réparations de guerre que doit l’Allemagne à la Grèce.Et puis, à quelques heures du réveillon, comment faire la fête, comment réveillonner dans les restos et les bars sans déranger pour autant les riverains ? Les Pierrots de la nuit tentent depuis le printemps dernier de sensibiliser les fêtards et les noctambules de Paris.

Publicité

Un conte de fée à la sauce Bollywood pour un jeune migrant pakistanais débarqué à Londres il y a quelques mois et devenu vendeur de fish ans chips sur un marché. Muhammad Shahid Nazir devenu d’un seul coup une pop star grâce à Youtube.

Depuis la dernière rentrée scolaire, une nouvelle matière a fait son apparition dans les écoles allemandes : les cours de religion musulmane. Un projet pilote a été mis en place en Rhénanie-du-Nord-Westphalie : une quarantaine d’écoles proposent, dans le Land le plus peuplé, des cours d’Islam.

Les femmes seraient-elles moins enclines à la corruption que les hommes ? C’est en tout cas ce que pensent les Verts autrichiens. Pour les écologistes, la solution serait donc plus de femmes à des postes à responsabilité...

Focus sur un ouvrage qui fait grand bruit en Grèce : « Et même s'il ne s'agissait que d'un mark allemand... » de Manolis Glezos.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail