Autour de la question

1. Du silex au bistouri, comment sommes-nous devenus chirurgiens ?

Audio 19:29

Pierre-Louis Choukroun, chirurgien, est notre invité pour tenter de répondre à la question : « Du silex au bistouri, comment sommes-nous devenus chirurgiens ? ».

Publicité

Comme en témoigne la découverte d'ossements et d'outils, la chirurgie a connu depuis la plus haute Antiquité, un cheminement fait de luttes, de hasards, parfois d'erreurs, mais aussi de magnifiques avancées qui ont construit son Histoire, jalonnée de tâtonnements, de progrès et parfois de reculs.
Reconnus comme médecins à part entière au début du XVIIIe siècle seulement, en France, puis rapidement dans l'Europe entière grâce au rôle déterminant du roi Louis XIV, les chirurgiens verront leurs interventions limitées du fait de l'absence d'anesthésie, et de la mortalité par infection. Au XIXe siècle, deux découvertes essentielles verront le jour : l'anesthésie et l'asepsie. Au XXe siècle, se développeront la lutte contre l'infection, la transfusion sanguine, l'imagerie médicale, le laser chirurgical et les greffes d'organes. Une autre révolution, celle de la chirurgie endoscopique s'imposera à partir des années 80, grâce aux progrès de la fibre optique, de la caméra et de l'informatique.

Pour retracer cette passionnante histoire, nous recevons le docteur Pierre-Louis Choukroun, chirurgien, spécialiste en chirurgie viscérale et générale, auteur du livre « L'histoire de la chirurgie. Du silex à nos jours » paru aux éditions Dauphin.
 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail