Invité du matin

Arnaud Danjean, membre de la commission des Affaires étrangères du Parlement européen

Audio 07:07
Arnaud Danjean.
Arnaud Danjean. © Stephane Rabut/Wikipedia

« (…) Oui je pense que l’intervention au Mali a fourni aux islamistes un prétexte pour mettre cette action en œuvre en Algérie. Je pense que c’est à peu près clair. C’est un calcul d’opportunité, puisque ce sont des groupes terroristes et comme cela est dit, ils ont besoin de publicité, ils ont besoin d’actions spectaculaires, surtout dans une période de recomposition de ces groupes. »

Publicité

Quelques jours près la prise d’otages en Algérie, qui a eu lieu le 16 janvier, une question se pose. Est-ce que le rapport entre cette prise d’otages et l’intervention française au Mali, paraît établi de manière indiscutable ? Arnaud Danjean, le président de la sous-commission sécurité et défense (SEDE) de la commission des Affaires étrangères du Parlement européen, est l’invité de Frédéric Rivière. Il répond à ses questions.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail