Grand reportage

Centrafrique : comment sortir du cycle de la violence

Audio 19:30
Le président centrafricain François Bozizé (à droite) et le représentant de la Seleka Michel Djotodia, le 11 janvier 2013 à Libreville, au Gabon.
Le président centrafricain François Bozizé (à droite) et le représentant de la Seleka Michel Djotodia, le 11 janvier 2013 à Libreville, au Gabon. AFP/STEVE JORDAN

La Centrafrique applique pas à pas les accords de Libreville conclus le 11 janvier 2013. Le président centrafricain, François Bozizé, a nommé le 17 janvier, par décret Me Nicolas Tiangaye, Premier ministre de la transition. La population espère que le gouvernement d’Union nationale qu’il a été chargé de former permettra de ramener la paix dans le pays et que la page du dernier mois de crise pourra être tournée. L’un des envoyés spéciaux de RFI à Bangui, Laurent Correau, a vécu les derniers jours de cette crise.