Accéder au contenu principal
Chronique des droits de l'homme

Mexique : Javier Sicilia, un poète pour la «loi des victimes»

Audio 03:39
Javier Sicilia.
Javier Sicilia. @Reuters

(Rediffusion du 29 décembre 2012 avec texte actualisé ; une loi en faveur des victimes réclamée par Javier Sicilia a été promulguée le 9 janvier 2013).Au Mexique, Enrique Peña Nieto a endossé le 1er décembre le costume de nouveau président élu. Il a promis de s’atteler à la lutte contre le crime organisé en faisant diminuer le nombre de victimes. Car en six ans, ces affrontements et la guerre contre les cartels auraient causé la mort de plus de 60 000 personnes et 20 000 disparus. Une loi visant à définir et protéger les droits des victimes de la violence criminelle au Mexique a été publiée début janvier au Journal officiel.Ardent soutien de ce texte, le poète mexicain Javier Sicilia a perdu son fils de 24 ans en mars 2011, pris dans une fusillade dans l’Etat de Morelos au sud de Mexico. Depuis, il n’a cessé de faire entendre sa voix, dans les caravanes pour la paix et le mouvement qu’il a créé. Véronique Gaymard l’a rencontré lors de son passage à Paris en décembre dernier.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.