Accéder au contenu principal
Reportage international

La reconnaissance attendue des «enfants de la guerre»

Audio 02:30
De nombreux soldats allemands et français ont laissé des enfants de l'autre côté de la frontière après la guerre.
De nombreux soldats allemands et français ont laissé des enfants de l'autre côté de la frontière après la guerre. Göttert/ German Federal Archives/ Wikimedia CC

Ils sont environ 20 000 côté allemand, environ dix fois plus côté français : les enfants de la guerre. Ces « enfants maudits », nés durant la guerre d’une liaison entre un Allemand et une Française ou inversement. Longtemps leur existence a constitué un tabou. Aujourd’hui, ils se battent pour leur reconnaissance.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.