La marche du monde

1 - Les Droites de France

Audio 19:31
Valéry Giscard d'Estaing (g) et Jacques Chirac, lors d'un des derniers meetings de campagne, avant le second tour de la présidentielle de mai 1988.
Valéry Giscard d'Estaing (g) et Jacques Chirac, lors d'un des derniers meetings de campagne, avant le second tour de la présidentielle de mai 1988. © AFP
Par : Alain Renon
22 mn

Une, deux, trois : c’est a minima le nombre des droites politiques en France. Une pluralité proposée pour la première fois, en 1954, par l’historien René Rémond. Lui-même dit, à l’époque, formuler des « hypothèses » et faire des « paris », en décelant trois grandes familles de pensée, qui se sont progressivement constituées au XIXème siècle, après la Révolution.

Publicité

Rémond les a baptisées droite 'légitimiste' (réactionnaire et anti-républicaine), 'orléaniste' (libérale) et 'bonapartiste' (autoritaire et étatiste). Quiconque s’intéresse à la politique française a, depuis, validé et utilisé ces grandes catégories pour distinguer les principaux courants, projets et personnalités, de la droite extrême au centre-droit.

A l’heure des déchirements entre ‘néogaullistes’ et centristes, sur fond de défaites électorales en 2012 et d'invectives Copé-Fillon pour la présidence de l’UMP, qui succèdent aux querelles Sarkozy-Villepin, Chirac-Sarkozy, Chirac-Balladur…, il peut s'avérer politiquement utile de se souvenir que les droites françaises, parfois alliées, parfois opposées, n’ont jamais été durablement assemblées.

 

 

 

 

Invités :

- Marie-France Garaud, conseiller à l’Elysée sous la présidence Pompidou (1969-1974), députée européenne (1999-2004), auteure de «Impostures politiques», éditions Plon, 2010 ; «La fête des fous. Qui a tué la Ve République», éditions Plon, 2006.

- Pascal Perrineau, politologue, directeur du Centre de recherches politiques de Sciences-Po (ex-Cevipof), auteur de «Le choix de Marianne», éditions Fayard, 2012 ; «Le désenchantement démocratique», éditions de l’Aube, 2003.

A lire :

- Miche Winock, «La droite hier et aujourd’hui», éditions Perrin, 2012.

- René Rémond, «Les droites en France», éditions Aubier-Montaigne, 1982.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail