Appel presse européenne

Cristina Piccino, journaliste spécialiste culture et cinéma au quotidien italien «Il Manifesto»

Audio 02:39
L'Ecole des gladiateurs s'était partiellement effondrée en novembre 2010, un incident qui a mis en évidence le manque d'entretien du site de Pompéi.
L'Ecole des gladiateurs s'était partiellement effondrée en novembre 2010, un incident qui a mis en évidence le manque d'entretien du site de Pompéi. Getty/Franco Origlia
Par : Jean-Baptiste Letondeur
5 mn

Ouverture officielle du chantier de restauration du site archéologique de Pompéï, près de Naples, financé à hauteur de 105 millions d'euros par l'Union européenne, en présence des ministres italiens de la Culture Lorenzo Ornaghi et de l'Intérieur Anna Maria Cancellieri, ainsi que du commissaire européen en charge de la politique régionale, Johannes Hahn.

Publicité

 

C’est le plus grand site archéologique au monde. Plus de deux millions et demi de visiteurs arpentent chaque année les ruelles et les édifices de Pompéï, cette cité proche de Naples, ensevelie sous les cendres du Vésuve un jour d’été de l’année 1979 de notre ère. C’est un joyau du patrimoine de l’humanité. Mais un joyau en triste état.

Depuis deux ans, des édifices ou parties d’édifices sont victimes d’éboulements. Le plus spectaculaire : la scola armatorum, la maison dite des gladiateurs, réduite en un amas de gravats le 7 novembre 2010.

Budget ridicule et sans cesse revu à la baisse par le gouvernement italien, personnel rare et souvent incompétent, mauvaise gestion, corruption sous la pression de la mafia locale, la Camorra, sans oublier les innombrables dégradations que des touristes inconscients font subir à cet environnement.

Aujourd'hui, il y a urgence à sauver le site. L’Union européenne vient de débloquer 105 millions d’Euros, mais sous condition. Les archéologues italiens sont les premiers à dénoncer cette situation. Pour en parler, notre invité, Cristina Piccino, est journaliste spécialiste culture et cinéma au quotidien italien Il Manifesto.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail