Accéder au contenu principal
Reportage France

Que faire du pirate somalien du «Carré d As» victime du syndrome d'enfermement?

Audio 02:37
Les six pirates somaliens accusés d'avoir pris en otage le couple français Delanne sur leur bateau le «Carré d'As» en 2008, à la cour d'assises de Paris, en novembre 2011.
Les six pirates somaliens accusés d'avoir pris en otage le couple français Delanne sur leur bateau le «Carré d'As» en 2008, à la cour d'assises de Paris, en novembre 2011. AFP / Benoît Peyrucq

En France, la cour d'assises de Melun a rendu ce vendredi 1er février 2013 son verdict dans le procès du Carré d'As. Cinq pirates somaliens étaient jugés en appel pour avoir arraisonné ce voilier en septembre 2008. Des peines de quatre à huit ans de prison ont été prononcées, confirmant celles de première instance. Ces pirates pourraient donc prochainement retrouver la liberté, sauf l'un d'eux. Déclaré fou, Cheik Nour Jama Mohamoud n'a pas pu être jugé.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.