Autour de la question

2. La pénurie mondiale de l'énergie est-elle inéluctable?

Audio 26:31
Une mine de charbon au Kazakhstan.
Une mine de charbon au Kazakhstan. © Getty Images/Christopher Herwig

Les énergies «fossiles» s’épuisent, changent le climat, sont néfastes pour notre santé, coûtent de plus en plus. Trouver enfin des solutions alternatives est une nécessité absolue.

Publicité

La question de la «transition énergétique» est désormais au centre d’enjeux sociaux, économiques et géopolitiques. Pour autant, la mise en œuvre de travaux scientifiques et techniques, les décisions politiques internationales et locales, les nouvelles règlementations d’urbanisation, des transports et les nouveaux modes de consommation de l’énergie devraient nous sauver de la pénurie mondiale.

«Quand l’énergie fait tourner le monde», avec Pierre Papon, physicien, professeur émérite à l’Ecole d'enseignement supérieur de physique et de chimie industrielles ParisTech, Paul Mathis, ingénieur agronome et docteur ès Sciences physiques, et Jean-Louis Basdevant,physicien, ancien élève de l’École normale supérieure, directeur de recherche au CNRS, il a été pendant trente-cinq ans professeur à l’École polytechnique dont il a dirigé le laboratoire de physique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail