Invité Afrique

Séverine Autesserre, spécialiste de la RDC et des processus de paix à l'université de Columbia à New York

Audio 05:11
Le chef rebelle congolais Bosco Ntaganda.
Le chef rebelle congolais Bosco Ntaganda. Reuters

« Il avait le choix entre la mort et la Cour pénale internationale... il a choisi la Cour pénale internationale, ce qui me semble plutôt logique ».

Publicité

Le chef rebelle congolais Bosco Ntaganda est depuis lundi 18 mars réfugié à l'ambassade américaine à Kigali au Rwanda. Pourquoi s'est-il rendu alors qu'il s'expose à de lourdes peine à la CPI où il devrait être transféré ? Quel est l'impact de sa reddition sur les discussions visant à ramener la paix dans l'Est de la RDC ? Eléments de réponse avec Séverine Autesserre, de l'université de Columbia à New York. Cette spécialiste de la RDC et des processus de paix est l'invitée de Nicolas Champeaux.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail