Accéder au contenu principal
Invité du matin

Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate

Audio 07:48
Christine Boutin sur RFI, le 10 décembre 2010.
Christine Boutin sur RFI, le 10 décembre 2010. RFI

« Moi, ce dont je peux témoigner, c’est qu’à 16h30 il n’y avait pas de débordement, ni d’extrémistes, etc. (…) Je pense que quand monsieur Manuel Valls parle de maîtrise, c’est qu’il estime que les CRS ont exécuté les ordres qu’il avait donné de façon fidèle. Et c’est justement la raison pour laquelle je demande la démission du ministre de l’Intérieur… »

Publicité

Hier, dimanche, Christine Boutin, la présidente du Parti chrétien-démocrate était dans la manifestation des opposants au mariage et à l’adoption par les couples homosexuels à Paris. En raison des incidents qui ont eu lieu avec les forces de l’ordre, dans la soirée, elle a réclamé la démission du ministre de l’Intérieur. Est-ce que ces incidents sont imputables aux seules forces de police ? Pour y répondre, Christine Boutin est l’invitée de Frédéric Rivière et répond à ses questions.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.