Bonjour l'Europe

Les experts chargés de sortir l’Italie de l’impasse politique ne font pas l’unanimité

Audio 03:36
Le président italien, Giorgio Napolitano, à Berlin, le 28 février 2013.
Le président italien, Giorgio Napolitano, à Berlin, le 28 février 2013. REUTERS/Thomas Peter

En Italie, c’est toujours l’impasse politique. Les résultats des élections législatives des 24 et 25 février ont produit un Parlement bloqué. Les tentatives de Pier Luigi, leader du centre gauche, majoritaire à la Chambre des députés, mais pas au Sénat qui a le même pouvoir législatif, n’ont pas abouti. Le président de la République, Giorgio Napolitano, a donc opté pour une solution inédite. Il a constitué deux groupes d’experts pour les faire plancher sur un programme de « gouvernement d’union » qui pourrait recevoir l’appui de toutes les formations représentées au Parlement. Pour le chef de l’Etat, qui restera en exercice jusqu’à la fin de son mandat, le 15 mai, c’est son ultime tentative de résoudre un véritable casse-tête chinois. Mais quelles sont ses chances ?