Grand reportage

Guinée Conakry : les victimes du massacre du 28 septembre 2009 attendent toujours justice

Audio 19:29
Une victime des viols commis le 28 septembre 2009, lors de la manifestation pacifique de l'opposition.
Une victime des viols commis le 28 septembre 2009, lors de la manifestation pacifique de l'opposition. © RFI

Grand Reportage vous emmène aujourd’hui à Conakry. Il y a trois ans et demi, le 28 septembre 2009, les soldats de la junte du capitaine Moussa Dadis Camara, qui dirigeait alors la Guinée commettaient un véritable massacre dans le stade du 28 septembre, où étaient rassemblés les partisans des forces vives, autrement dit l’opposition. Bilan 157 morts, 109 femmes violées et des milliers de blessés. L’ONU, dans son rapport, parle de « crimes contre l’humanité ». Trois ans et demi après les faits, les victimes attendent toujours que justice soit faite.