Grand reportage

Les artisans du Nord du Mali chassés par la guerre

Audio 19:29
Le stand pays du Mali au SIAO, 2012.
Le stand pays du Mali au SIAO, 2012. © Sibila Jean Kabré
Par : Sayouba Traoré
21 mn

L'artisanat au Mali varie énormément d'une ethnie à l'autre. On trouve l’artisanat touareg, maure, peul, bambara, malinké, dogon, sénoufo, sonraï, sarakollé, diawara, bozo et somono, khassonké, toucouleur et bobo. Ce secteur économique est très important de par ses implications sociales, culturelles, et surtout économiques. En effet, dans ce pays, l'artisanat occupe plus de 40% de la population active, dont une frange importante de femmes. Il est pratiqué aussi bien par des professionnels que par des populations rurales à la fin des récoltes. Tout ce milieu parvenait tant bien que mal à s’en sortir, et voilà que l’occupation des territoires du Nord, et le déclenchement de l’opération Serval sont venus bousculer le monde des artisans. Les artisans ont dû quitter les territoires du Nord avec femmes et enfants. Un départ précipité, sans rien dans les poches et la tête pleine d’interrogations. Car ils arrivent en un lieu où rien n’est prévu pour les accueillir. Comment les loger ? Comment les nourrir ? Quand repartir et dans quelles conditions ? Rencontres poignantes avec quelques artisans à Bamako au siège de l’Assemblée permanente des Chambres de métiers.