Accéder au contenu principal
Priorité santé

1. Faux médicaments

Audio 19:31
Des médicaments d'origine frauduleuse sur un marché à Abidjan en Côte d'Ivoire.
Des médicaments d'origine frauduleuse sur un marché à Abidjan en Côte d'Ivoire. AFP/Issouf Sanogo

La plus grosse opération douanière de lutte contre le trafic de faux médicaments était organisée dans 23 ports africains, au début du mois d’avril. Appelée opération Bieyla, ce qui signifie encerclement en Zulu, puisque le but était justement d’encercler l’Afrique, cette opération a permis la saisie de plus de 360 millions de marchandises fausses ou contrefaites, dont 320 millions de doses de faux médicaments. Tous les produits pouvant nuire à la santé et à la sécurité des consommateurs étaient visés, soit, les faux médicaments mais aussi, les produits alimentaires comme les bouillons cubes par exemple. Mais alors comment s’organise une telle opération ? Quels sont les pays participants ? Quels sont les risques pour la santé ? Que peut-on attendre d’une telle opération ?

Publicité
  • Reportage d’Igor Strauss, qui a suivi un expert de l’organisation mondiale des douanes à Lomé au Togo, où était basée l’Unité de commandement de cette opération Bieyla.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.