Priorité santé

2. Maladie mentale en prison

Audio 26:31
© Getty Images/Photo24/Band x Pictures

On estime que 80% des détenus présentent au moins un trouble psychiatrique. Leur état est incompatible avec la détention. Les prisons n'ont pas les ressources nécessaires pour traiter les problèmes de santé mentale, elles servent d'hôpitaux par défaut à bien des malades. Quelle est la réalité de l’état de santé des personnes détenues ? Pourquoi les détenus âgés et atteints de démence, ne sont-ils pas pris en charge dans des structures spécialisées ? Quel est le rôle du médecin en prison ? Quelles sont les difficultés de la prise en charge médicale ? Comment mieux prendre en charge ces maladies mentales ? 

Publicité
  •  Dr Anne Dulioust, chef de pôle de l’Etablissement public de santé nationale de Fresnes (EPSNF). Cliquez ici
  •  Pr Mamadou Habib Thiam, chef du service de Psychiatrie du CHU de Fann à Dakar

En fin d’émission, nous parlerons du Congrès de Drépanocytose qui se déroulera à la Faculté de Médecine de Strasbourg, du 18 au 20 avril 2013, avec le Pr Frédéric Galacteros, responsable de l'unité fonctionnelle «Maladies génétiques du globule rouge» à l'Hôpital Henri Mondor. Site à consulter, cliquez ici.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail