Grand reportage

Muranow, un quartier sur les décombres du ghetto de Varsovie

Audio 19:29
Par terre, le tracé de l'ancien mur du ghetto. Le monument montre le plan et l'étendue du ghetto par rapport au reste de la ville de Varsovie. C'est l'endroit d'où les insurgés ont tiré les premiers coups de feu le 19 avril 1943.
Par terre, le tracé de l'ancien mur du ghetto. Le monument montre le plan et l'étendue du ghetto par rapport au reste de la ville de Varsovie. C'est l'endroit d'où les insurgés ont tiré les premiers coups de feu le 19 avril 1943. © Maya Szymanowska
Par : Maya Szymanowska
21 mn

Ce 19 avril 2013, Varsovie commémore le 70e anniversaire de l'insurrection du ghetto de Varsovie. Déclenché en 1943, cela a été le premier soulèvement de ce genre en Europe. Rappelons que plus de 400 000 Juifs vivaient dans le ghetto, lors de sa fermeture en 1940. La surface du ghetto a été progressivement réduite par les Allemands. Au moment de l'insurrection, derrière 18 km de mur, vivaient encore 100 000 personnes.Les Allemands ont été surpris par cette résistance qui a duré presque un mois. Aujourd'hui, Varsovie commémore cet anniversaire en présence des chefs de l'Etat polonais et israéliens, et de nombreux autres dignitaires. Le quartier de Muranow rebâti sur les décombres du ghetto revit aujourd'hui, notamment avec l'ouverture d'un nouveau musée, consacré à l'histoire des Juifs de Pologne, érigé au coeur de ce qui a été le quartier juif de Varsovie avant la guerre, puis le plus grand ghetto d'Europe.