Mémoire d'un continent

Aux origines du panafricanisme

Audio 19:30
Africanus Horton, 1860.
Africanus Horton, 1860. Army Medical Department, England

Le 50ème anniversaire de la création de l’OUA (Organisation de l’Unité Africaine), le 20 mai 1963, suscite partout en Afrique, des débats passionnés sur cette organisation et son héritière, l’Union Africaine. En réalité, l’OUA a été l’aboutissement d’un mouvement très ample et de longue durée, le panafricanisme. Le mot «panafricanisme» voit le jour en 1900. Mais, les idées panafricaines remontent à un passé plus lointain. Paradoxe : c’est en dehors de l’Afrique, et dans les affres de l’esclavage aux Amériques qu’elles commencent à prendre corps avant de gagner l’Afrique au XIXe siècle. Trois figures éminentes vont les incarner : Africanus Horton (1835-1883) en Sierra Leone et en Gold Coast (Ghana) ; Edward Wilmot Blyden (1832-1912) au Liberia, puis dans toute l’Afrique de l’Ouest ; enfin l’empereur d’Ethiopie, Ménélik II (1844-1913), fondateur d’Addis Abeba et brillant vainqueur de l’armée italienne en 1896 à Adoua.