Mémoire d'un continent

Londres, 1900 : la première conférence panafricaine

Audio 19:30

Rarement, une fin de siècle et un début de siècle ont été célébrés avec autant d’éclat qu’en 1900 ! « La Belle Epoque », dira-t-on avec nostalgie plus tard, après la boucherie de la Grande Guerre. L’Afrique est presque entièrement colonisée. Aux Amériques, l’esclavage a été aboli partout, mais le sort des descendants des Africains emmenés en esclavage ne change guère. «Assez !», commencent à protester ici et là les activistes noirs les plus déterminés ! La venue en France de nombreux Noirs des colonies et les initiatives de ceux qui vivent en Angleterre feront le reste. Londres abrite donc la première Conférence Panafricaine, où se distinguent Henry Sylvester Williams, Bénito Sylvain et W.E.B. Du Bois. « Panafricanisme », le mot est lancé ! Désormais, il y aura des actes.