Les mots de l'actualité

HOLLANDE ET PAYS-BAS - 02/05/2013

Audio 03:01

Publicité

Les Amstellodamois sont en fête ! Je l’ai appris par RFI ! Toute la journée d’hier a été marquée par des festivités en l’honneur du nouveau roi, Willem-Alexander, qui accède au trône du fait de l’abdication de sa mère Beatrix. Il a 46 ans et pourra probablement profiter de son statut de roi pendant quelque temps. Ce n’est pas au Royaume-Uni qu’on verrait pareille chose ! Le Prince Charles doit être vert de jalousie et la reine d’Angleterre doit cacher un sourire légèrement satisfait. Mais ce qui m’intéresse là-dedans, c’est la joie des Amstellodamois. Non pas qu’ils soient joyeux : tant mieux pour eux, mais pour moi, ça avoisine le colin-tampon ! Simplement j’aimerais bien savoir qui ils sont ! Et bien c’est simple : ce sont les habitants d’Amsterdam ! Et la ville, au moyen âge s’appelait Amstelledamme : la ville à la digue, ce qui explique ce gentilé, c'est-à-dire le nom qu’on donne à ses habitants. Autre préoccupation : ce Willem-Alexander, je suis ravi qu’il soit roi. Mais au fait, roi de quoi ? Des Pays-Bas ! Là encore c’est important, parce que ce pays, on l’appelle souvent en français, et à tort, la Hollande ! C’est que ce mot désigne une province, la plus importante d’ailleurs, mais qui ne constitue pas l’ensemble du pays. Mais il reste d’un emploi fréquent, de même qu’on parle des Hollandais, bien plus qu’on ne parle des Néerlandais. Et c’est l’adjectif qui prime quand il s’agit de cette culture, mais pas de façon formelle, de cette nation : on parle d’un vélo hollandais, d’un paysage hollandais, de la peinture hollandaise. Et ce nom, malgré ce que parfois on a pu penser, n’évoque pas la même image que Nederland : il ne s’agit pas du « pays creux », mais du pays du bas. Pays-Bas est une appellation purement française, fort ancienne, mais traduisant la même image sans la langue que majoritairement on y parle : le néerlandais. Les Néerlandais parlent donc le néerlandais ? Oui ! Pas le flamand ! Et non, bien que ces deux langues soient très proches l’une de l’autre. Mais le flamand est parlé dans une partie de la Belgique, au sud des Pays-Bas. Encore un mot sur l’histoire ancienne du pays : ce qui correspond à peu près aux territoires qu’on entend par là a été nommé de façons variées à travers les âges. On a parlé des Provinces-Unis, puis à l’époque de la Révolution française, qui souhaitait exporter ses idées de liberté de façon parfois un peu hâtive, la République Batave, transformée par Napoléon en Royaume de Hollande. Le nom de Bataves provient de celui du peuple celte qui occupait cette région à l’époque de la conquête romaine.


Avertissement !
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Le Mot de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensables un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orales.

Coproduction du Centre national de Documentation Pédagogique.
http://www.cndp.fr/

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail