Mémoire d'un continent

Nouvelle « guerre mondiale », nouvelle accélération du panafricanisme

Audio 19:30

Bien avant l’invasion de la Belgique et de la France par l’armée nazie, les bruits de botte se font sentir en Afrique. En 1935, l’Ethiopie est attaquée par l’Italie fasciste : la Société des Nations et les grandes démocraties se contentent de condamner cette agression du bout des lèvres ; mais, un vaste mouvement de protestation et de solidarité parcourt l’Afrique et les diasporas africaines. La Seconde Guerre mondiale verra donc des engagements volontaires de soldats noirs sur tous les fronts et de nombreuses initiatives politiques pour libérer l’Afrique de toute domination étrangère. Avec la Conférence de Manchester en octobre 1945, le mot d’ordre est désormais : « peuples du monde soumis et colonisés, unissez-vous » !