Invité du matin

Bruno Beschizza, conseiller régional UMP d’Ile-de-France, secrétaire national UMP en charge de l’emploi des forces de sécurité

Audio 07:46
Bruno Beschizza.
Bruno Beschizza. UMP/Wikipédia

« On sort d’un long week-end. Malheureusement hier soir en rentrant chez eux, de nombreuses personnes ont pu voir concrètement que les cambriolages en France augmentent de plus de 9%, 60% au mois de janvier en région parisienne. Aujourd’hui en France, c’est une explosion des violences aux personnes, des vols à la tire, la réapparition des razzias dans les transports en commun et bien évidemment, aujourd’hui on s’y est presque malheureusement habitué, un règlement de compte sanglant par semaine à Marseille et dans d’autres départements… »

Publicité

Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur, va faire aujourd’hui lundi un premier bilan de ces ZSP, les zones de sécurité prioritaire. Dans le quotidien Le Parisien ce matin, Manuel Valls dit la chose suivante : « En un an, nous sommes passés de l’esbroufe et de la manipulation des chiffres à une politique qui veut répondre aux problèmes des habitants ». Quel est le bilan que l’on peut dresser de ces ZSP ?

Pour en parler, Bruno Beschizza, le conseiller régional UMP d’Ile-de-France, secrétaire national UMP en charge de l’emploi des forces de sécurité, est l’invité de Frédéric Rivière. Il répond à ses questions.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail