Débat du jour

La suprématie allemande en Europe peut-elle ressusciter un sentiment germanophobe dans l'Union?

Audio 19:30
Protestations à Athènes en Grèce contre la visite d'Angela Merkel, le 9 octobre 2012.
Protestations à Athènes en Grèce contre la visite d'Angela Merkel, le 9 octobre 2012. REUTERS/Grigoris Siamidis

Le président français rencontre la chancelière allemande, ce jeudi 23 mai 2013, à Leipzig à l'occasion des 150 ans du Parti social-démocrate allemand (SPD). Angela Merkel sera à Paris, le 30 mai. La construction européenne se poursuit inexorablement et l'Allemagne continue d'en imposer sa vision économique.Existe-t-il un risque de voir ressurgir un sentiment anti-allemand dans l'UE, qui serait un frein à une construction européenne que certains considèrent toujours comme bénéfique, et que d’autres critiquent ouvertement désormais.

Publicité

Pour en débattre :

- Eric Coquerel, secrétaire national du parti de gauche.

- Pierre Lequiller, député UMP des Yvelines, vice-président de la Commission des Affaires européennes, et membre du Conseil administratif de la Fondation Robert Schuman.

- Sylvie Stephan, journaliste correspondante pour Rheinische Post

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook, et laissez-nous vos commentaires !

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail