La marche du monde

2 - Le panafricanisme, selon Edem Kodjo

Audio 26:31
Edem Kodjo.
Edem Kodjo. © Gallimard

La marche du monde à Addis Abeba en Ethiopie, à l’occasion des 50 ans de la création de l’OUA.La création de l’OUA, c’est le triomphe de l’empereur Haïlé Sélassié, c’est lui l’auteur du compromis entre les différents dirigeants africains de l’époque, car tous ne partageaient pas la vision de Kwame Nkrumah, le père fondateur du panafricanisme. Pour évoquer le panafricanisme, l’idéologie la plus marquante du XXème siècle en Afrique, j’ai le plaisir de recevoir un homme dont les engagements successifs ont prouvé sa foi en l’Afrique, sa foi en l’unité de l’Afrique et sa foi en Dieu.

Publicité

Ancien Premier ministre du Togo, fondateur du premier parti d’opposition dans son pays, ancien secrétaire général de l’Organisation de l’Unité africaine de 1978 à 1983, catholique engagé dans le dialogue interreligieux, Edem Kodjo est le grand témoin de cette édition spéciale de la Marche du monde, figure politique et intellectuelle engagée dans la cause du panafricanisme et libre penseur !

Edem Kodjo est l’auteur de différents livres :

- Et demain l'Afrique, récompensé par le Grand prix littéraire d'Afrique noire en 1985,
- L'Occident, du déclin au défi, 1988
- Au commencement était le glaive, roman
- Lettre ouverte à l'Afrique cinquantenaire, 2010
 

A paraître : Le panafricanisme et la renaissance de l’Afrique.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail