Cap océan Indien

Joaquim Chissano, ancien président mozambicain et médiateur dans la crise malgache

Audio 05:04
Joaquim Alberto Chissano.
Joaquim Alberto Chissano. Liliana Henriques/RFI

« Il y a des irrégularités dans les candidatures à l'élection présidentielle malgache. La Cour spéciale électorale les a approuvées, faisant prévaloir le principe de l'inclusivité. Mais pour l'Union africaine et la SADC, tous ceux qui ont opéré un changement constitutionnel sont dans l'illégalité, ils devraient retirer leurs candidatures. »

Publicité

Joaquim Alberto Chissano, ancien président du Mozambique, est médiateur dans la crise malgache. Abordé par RFI à Addis-Abeba où il assiste aux festivités des 50 ans de l'Union africaine, il s'exprime au micro de notre envoyé spécial en Ethiopie, Christophe Boisbouvier.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail