Accéder au contenu principal
Le coq chante

Le bas-fond rizicole et maraîcher de Dassilamé Socé au Sénégal

Audio 26:30
Une vue des femmes du groupement des producteurs de Dassilamé Socé.
Une vue des femmes du groupement des producteurs de Dassilamé Socé. RFI
Par : Sayouba Traoré
30 mn

Dassilamé Socé fait partie de la communauté rurale de Toubacouta, dans la région de Fatick au Sénégal. Ici, la saison des pluies dure 5 mois, de juin à octobre, avec une pluviométrie variant entre 500 et 600 mm par an. La Communauté rurale est caractérisée par trois types de sol, les sols Dior, les sols Deck et les sols halomorphes. Les deux premiers types de sol sont aptes à l’agriculture, le troisième type de sol est caractérisé par son taux élevé de salinité et est impropre à l’agriculture. Il se trouve que l’agriculture occupe 80% de la population. Les 20% sont partagés entre l’élevage, la pêche, la cueillette de produits forestiers, l’artisanat, le tourisme et l’agroforesterie.

Publicité

Mamadou Lamine Konté, chargé du développement rural du sous-bureau du PAM à Kaolack.
Mamadou Lamine Konté, chargé du développement rural du sous-bureau du PAM à Kaolack.

En plus de ces réalités physiques, il y a quelques contraintes qui empêchent de valoriser les ressources naturelles. Il s’agit de l’exploitation abusive et incontrôlée des ressources, des techniques néfastes de récolte et de l’assèchement du climat, la salinisation des terres et de l’eau, les feux de brousse, la cueillette précoces des fruits, les conflits et les pratiques néfastes de pêche, la raréfaction des ressources halieutiques, l’absence d’organisation des acteurs.
Pour atténuer les effets néfastes exercés par ces contraintes, différents partenaires sont intervenus à Dassilamé Socé pour le projet Bas-fonds ou PBF. Le Japon pour le financement, le Projet d’appui à la Petite Irrigation Locale ou PAPIL, le programme Alimentaire Mondial, l’Agence nationale du conseil agricole et rural ou ANCAR, et la direction régionale du développement rural ou DRDR de Fatick.

 

Fatou Senghor, trésorière du groupement des producteurs du village.
Fatou Senghor, trésorière du groupement des producteurs du village. RFI

Invités :
- Mamadou Lamine Konté, chargé du développement rural du sous-bureau du PAM à Kaolack
- Anta Saar, animatrice du Projet d’appui à la Petite Irrigation Locale ou PAPIL
- Abdoulaye Sy, chef du service technique de la direction de zone du bassin arachidier sud, à l’Agence nationale du conseil agricole et rural.
- Moussa Seydi, notable de Dassilamé Socé
- Boubacar Senghor, président de la commission production du comité villageois de gestion et de maintenance des ouvrages du bas-fond.
- Saly Senghor, présidente du groupement des femmes de Dassilamé Socé.
- Fatou Senghor, trésorière du groupement des producteurs du village.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.